Ryma ZAOUI

Ryma ZAOUI

Doctorante

 

EMAIL ryma.zaoui@etu.univ-montp3.fr
z.ryma9@gmail.com
titre de la thèse La géovisualisation au service de la prévention des risques et des crises : Application au site industriel d’Arzew (Algérie).
terrains d’études Arzew (Algérie)
(co-)directeurs Prof. Frédéric LEONE
ORIGINE DU financement Salarié d’une structure (Autofinancement)
année d’inscription 2017
résumé de la thèse

L’Algérie, au lendemain de l’indépendance, s’est trouvée confrontée au problème du sous-développement et par voie de conséquence au choix du modèle de développement économique et social. Grâce aux ressources des hydrocarbures, le pays a opté pour une industrie de base dans laquelle la pétrochimie et la sidérurgie constituent l’épine dorsale. De nombreux pôles de l’industrie des hydrocarbures ont été ériger à Skikda, Arzew, Hassi-Messaoud et Hassi R`Mel. Ce qui a eu pour résultat : l’urbanisation rapide, voire parfois anarchique des villes, l’augmentation de la population, le développement d’ouvrages d’ingénierie critiques, l’industrialisation des villes, la concentration de la population vivant dans des zones potentiellement dangereuses, et surtout, l’absence d’une culture du risque au niveau des populations.

 L’objectif de ce travail de recherche est de développer une application smartphone axée sur la géovisualisation comme un moyen de communication et de prise de décision en situation de crise ou de risque de dans le but de faciliter la compréhension, la prévention et la gestion des crises.

 Il est question de mettre en place un système d’alerte volontariste et innovant via les smartphones pour faire face aux risques. Ces outils d’alertes sont intéressants à explorer car ils raccourcissent le délai de communication entre les institutions et les individus, permettant à tout un chacun d’émettre ou de recevoir une alerte en temps réel dans un environnement en insistance de subir un désastre.

Nous visons par ce travail, à améliorer la communication entre les acteurs de la crise et les personnes touchées afin que les informations pertinentes puissent être échangées à tout moment et sous diverses conditions. Dans ce contexte, l’utilisation d’applications mobiles semble être d’un grand avantage. Ces applications offrent de nombreuses possibilités techniques qui visent à favoriser une action autonome des personnes affectées, telles que :

  • La nature de l’incident et ces conséquences potentielles,
  • Diverses informations : vidéo, photos, signalement…,
  • L’accès immédiat aux données disponibles et à l’actualité,
  • Des mises à jour de la situation,
  • Des messages d’alertes ainsi que les itinéraires étudiés pour optimiser la distance entre la position de l’utilisateur et les plus proches abris.
collaborations SCIENTIFIQUES