Premier prix L’Oréal-Unesco pour Nadège Taty
La doctorante Nadège Taty a remporté le premier prix l’Oréal-Unesco pour ses travaux visant à diagnostiquer les vulnérabilités territoriales et à mieux appréhender la gouvernance des maladies infectieuses telles que le choléra, Ebola ou le Covid-19.